Florence Grimm

Florence Grimm - épicerie moderne à Toulouse.jpg

Le goût…

Florence Grimm, la cinquantaine épanouie, commerçante, évolue très tôt dans la gastronomie : son père, amateur de bonne chère, lui dévoile les plaisirs de la table où fruits de mer, pâtés, gibiers fréquentent les meilleurs vins de France.

Ses loisirs dominicaux l'emmènent immuablement sur les allées du célèbre Marché Victor Hugo où elle se décide et s'installe derrière le comptoir de l’Assiette Norvégienne en 2001.

Florence Grimm - l'épicerie moderne

…et l'exigence

Sous cette enseigne se révèle tout un éventail de poissons fumés et marinés artisanalement, de taramas…
Un seul mot d'ordre orchestre les choix de Florence : l'authenticité !

« À l’époque en 2001, je voulais déjà tirer la gamme des produits vers le haut. Dans cette atmosphère dédiée à la gourmandise salée, j’ai introduit un nouveau produit pour lequel j’avais une sensibilité certaine : le caviar ! »

Après quelques années et au fil des rencontres, elle souhaite proposer d’autres produits à ses fidèles clients et décide d’investir, cette fois-ci, un lieu chargé d’histoire (plafond en croisées d'ogives du 15e) en caverne gourmande au 20 rue Ninau à Toulouse : l’épicerie moderne ouvre ses portes le 5 novembre 2008.