Caviar • œufs de poissons • taramas

Les caviars de l'épicerie moderne

Le caviar

La surexploitation des rivières et la pêche incontrôlée ont amené l’esturgeon au bord de l’extinction.

Les importations de caviar de la Mer Caspienne sont, depuis février 2008, interdites et le caviar n’est plus aujourd’hui que d’élevage.

Il existe maintenant des piscicultures partout dans le monde avec des élevages de différentes variétés d'esturgeons.

Les célèbres caviars Béluga, Osciètre et Sévruga issus autrefois d’esturgeons sauvages sont désormais élaborés à partir d’esturgeons élevés.

Le caviar Infinite de l'épicerie moderne

Notre sélection 2016 : le caviar Baeri Infinite

L'univers du caviar change et évolue avec l'arrivée de nouvelles piscicultures partout dans le monde.

Toujours pour mieux vous satisfaire, nous avons sélectionné un caviar Baeri issu d'une pisciculture italienne située au pied des Alpes.

Les bassins, en circuit ouvert, sont alimentés par une eau de source froide, élément primordial pour produire un caviar de qualité. Les esturgeons ont plus de place et maturent plus longtemps.

Ce caviar a été vieilli plusieurs mois dans sa boite d'origine, pour développer ses arômes subtils de poisson et lui procurer une texture fondante

Caviar oscietre d'Uruguay.jpg

Le caviar osciètre d’Uruguay

Il est différent du caviar d’Aquitaine, par sa couleur, sa taille de grain, par son goût plus marqué, tout en finesse. La variété d’esturgeon, Acipenser Gueldenstaedtii, est le poisson traditionnel qui fait l'osciètre et peut peser jusqu'à 60kg.

Les conditions d’élevage sont exceptionnelles : l'esturgeon est élevé dans une eau extrêmement pure, atout primordial pour la qualité du caviar. Le fleuve Rio traversant l’Uruguay a un énorme débit d’eau dans une région sans aucune industrie et faiblement peuplée. Il forme le lac Baygorria, dans lequel l’esturgeon est élevé. Le débit d’eau journalier est de 300 millions de litres, ce qui assure un renouvellement parfait de l’eau et une excellente oxygénation naturelle des poissons. Ces conditions uniques se rapprochent de celles de la nature.

Oeufs de cabillaud fumés et de saumon sauvage.jpg

Les œufs de cabillaud fumés

Ingrédient phare des taramas, les œufs de cabillaud, fumés délicatement se dégustent aussi nature pour une tartine de caractère.

Les œufs de saumons sauvages

Issu du saumon chum du Pacifique, la membrane de ses œufs est très fine, le sel pénètre mieux.

Les œufs de truite Bio

Les œufs de truite AB des Pyrénées Ariégeoises, plus petits que les oeufs de saumon, sont d’une belle couleur or et présentent un grain croquant et juteux aux expressions naturelles très parfumées et iodées. En accompagnement des poissons, des salades, des pâtes ou simplement sur des toasts grillés, les œufs de truite AB seront la touche finale et raffinée pour de nombreuses préparations culinaires.

La poutargue dite aussi boutargue

La poutargue

La poutargue ou “Boutargue” est une préparation ancienne d’œufs de mulets salés et séchés.

Originaire du bassin méditerranéen, elle est aussi appelée “caviar provençal”.

Elle est proposée sous cire pour une meilleure conservation.

Le Tarama de la Maison Barthouil.jpg

Incontournable, le tarama Barthouil

Le tarama nature :
Fait avec des œufs de cabillaud venant des mers pures d’Islande, Jacques Barthouil réalise un tarama nature concentré avec 70% d'œufs de cabillaud fumés, sans colorant et sans conservateur.

Nos autres taramas

À découvrir, les autres taramas

Le tarama au crabe est composé de 20% de chair de crabe fraîche de grande qualité pour obtenir un tarama subtil et goûteux.

Le tarama au piment d’Espelette est agrémenté d’une crème de piment d’Espelette provenant directement d’un producteur local ; il se déguste soit avec des bâtonnets de légumes soit en toasts à l’apéritif.

Le tarama aux truffes composé d’œufs de cabillaud fumés et de 5% de brisures de truffes Tuber Melanosporum pour une association de deux produits de caractère d'une grande qualité.

Tarama au corail d'oursin

Nouveautés 2015

Le tarama au corail d'oursin : un tarama marin très iodé avec en fin de bouche, la touche de noisette du corail d'oursin.

Le tarama aux 3 algues bio : un tarama plus crémeux stimulé par les notes marines des algues biologiques de Bretagne.